Uncategorized

La douche à l’italienne

Histoire de la douche à l’italienne

Très tendance, la douche à l’italienne est inspirée des romains. Cette douche est caractérisée de « plain-pied » c’est-à-dire qu’elle est au ras du sol. Elle est généralement utilisée pour les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite car elle ne possède pas de marche. Le bac receveur est ainsi intégré au sol de la salle de bain. Cependant le sol de la douche est incliné pour favoriser l’évacuation.

Une douche à l’italienne peut se composer d’une colonne de douche tout-en-un, d’un kit de douche à l’italienne sans robinetterie, d’un robinet mélangeur, d’un mitigeur ou d’un mitigeur thermostatique, d’un pommeau pluie plafond ou mural, de jets…  

Quelques conseils sur la douche à l’italienne 

Avant toute chose il faut vérifier que l’installation de la douche à l’italienne est possible. Les dimensions minimums pour la douche sont d’environ 90 x 120 cm jusqu’à 2 mètres ou 2 m 50 de long pour les pièces spacieuses. Une largeur minimale de 90 cm apporte un minimum de confort et pour éviter les éclaboussures.

De plus, il faut creuser le sol afin d’encastrer le receveur de douche. Vous devez vous assurer que celui-ci et le sol soient exactement au même niveau. Il est également envisageable de surélever le sol de la salle de bain afin qu’il soit au même niveau que le receveur de douche. La pente de la douche à l’italienne ne s’incline rarement au-delà de 3 cm. L’évacuation des eaux peut être verticale ou horizontale c’est-à-dire au sol ou sur le mur.

Outre cela, pour éviter les inondations dans la salle de bain il est conseillé d’opter pour un siphon à grand débit pour favoriser la bonne évacuation des eaux. La pose du carrelage sur le receveur ne doit pas endommager la pente de la douche à l’italienne.

D’autre part, s’assurer de l’étanchéité est un élément essentiel car contrairement à une douche classique, la douche à l’italienne est compliquée à démonter et à remonter. Il est alors important de s’équiper d’une feuille d’étanchéité au fond de la cavité, de bandes d’étanchéité sur les côtés et aux angles, de peinture étanche autour du bac et de joints au niveau du siphon.

Tous ces éléments sont à ne pas négliger pour le bon fonctionnement de la douche à l’italienne, c’est pourquoi nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour l’installation de celle-ci.

Pourquoi opter pour une douche à l’italienne ?

Malgré les importants travaux d’installation et les coûts que cela engendre, la douche à l’italienne possède de nombreux avantages. Pour commencer, une douche à l’italienne est plus esthétique, harmonieuse et aérienne qu’une cabine de douche. Elle donne de la luminosité à la pièce et celle-ci  offre une sensation d’espace. Elle s’adapte à toutes les salles de bain et se personnalise. De plus, du fait sur son plain-pied et de son environnement spacieux elle séduit tous les membres de la famille car elle est simple et antidérapante ce qui permet une facilité d’accès pour les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées et les enfants. La douche à l’italienne permet également une facilité d’entretien, surtout si la paroi de douche est en verre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial